Comment les Daurades abordent-elles l’appât dès le premier contact ? réponse en images !

Comment les Daurades abordent-elles l’appât dès le premier contact ? réponse en images !

Classé dans : Le surfcasting, Pêche | 8

Salut les Péchous de Daurade ! J’ai une petite surprise pour vous… Elle répondra certainement aux questions que se pose le pêcheur en Surfcasting lorsqu’il traque sa proie !

Comment la Daurade aborde-t-elle l’appât ? Plus précisément le couteau ? Est-elle méfiante ?

Pour y répondre, j’ai réalisé une expérience consistant à ramasser quelques couteaux puis les poser face à ma caméra et laisser tourner l’enregistrement une bonne quarantaine de minutes tout en me tenant à l’écart (environ 20 mètres de la caméra). J’ai pu capturer de belles images de Daurades en action de chasse et cela nous en apprend plus sur le comportement de ce Sparidé recherché pour sa délicieuse chair mais aussi pour son côté très combatif. Avant de lire la suite, je vous invite à regarder la vidéo puisque ce qui va suivre servira essentiellement à décrire et analyser ce qu’il s’y passe.

 

 

 

Analyse de la vidéo

 

La vidéo en ligne dure 3 minutes et 38 secondes, je n’ai laissé que les moments les plus intéressants ! On y voit plusieurs Daurades dont certaines de plus de 2 kilos !

 

La daurade est-elle méfiante?

 

On peut voir que la belle aux sourcils d’or est très méfiante au premier abord. Alors qu’on aperçoit la première s’approcher timidement du couteau, on peut voir qu’elle observe longuement la zone et se méfie aussi possiblement de la caméra qui n’est pas camouflée. On peu facilement en déduire que la caméra est un objet peu commun pour elle surtout sur une zone totalement sableuse. Mais la bestiole ne se dégonfle pas ! Après un premier contact timide, on la voit se saisir du couteau en l’extirpant du sable dans lequel il avait tenté de s’enfoncer puis le croquer sans lui laisser la moindre chance.

 

Un autre moment intéressant à analyser se déroule à 1 minute et 57 secondes:

On peut apercevoir une nouvelle daurade qui saisit le couteau, le relâche puis le ressaisit avant même qu’il ne touche le sable pour l’avaler directement. On peut alors se demander pourquoi est-ce qu’elle fait tant de manières pour passer à table ?

 

Tester avant de goûter

 

J’ai ma petite explication et je vous invite à donner votre avis sur le sujet. J’ai l’impression qu’elle se saisit de l’appât pour écarter un danger potentiel, pour s’assurer qu’il n’y a pas erreur sur la marchandise. Imaginez votre appât esché sur l’hameçon à ce moment là, on peut se demander si la présence d’un fil lié au couteau (notre bas de ligne) aurait été ressenti par le poisson, et n’aurait donc potentiellement pas été mangé ? D’où la nécessité de monter un bas de ligne le plus discret possible.

 

Alors, ça vous a plu ? réagissez sur l’article et la vidéo en laissant des commentaires et n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne 

 

A bientôt les péchous et si vous désirez en apprendre plus sur les différentes techniques de pêche en mer, je vous suggère une présentation concise:

 

 

8 Responses

  1. batavia

    Jolie blog auquel je souhaite un gran succes, n’hésite pas à laisser des commentaires sur d’autres blog plus visités, en y indiquant ton adresse et actualise tes articles, avec une partie la peche au jour le jour. Car en effet les pêcheurs sont des mordus de ces infos, malheureusement les braconiers aussis lol preums au passage

    • Merci batavia !

      En effet je n’en suis qu’au commencement mais je compte bien actualiser au maximum et faire de nouvelles vidéos !

      A bientôt !

  2. Jean-Marc

    Bonsoir,bravo pour votre blog qui est très sympa…je suis un grand fan de la famille des sparidés,mais c’est avant tout la daurade que je recherche …c’est un poisson magnifique!!!je pêche exclusivement dans le Var,et je n’ai pris que deux daurades digne de ce nom cette année (environ 1,5kg) ,pêché à la favouille (mon appât préféré)…Voilà,je souhaite longue vie à votre blog et continuez à poster de belles vidéos de la belle aux sourcils d’or…Le pêcheur marseillais.

  3. bravo,superbe vidéo que je m’empresse de partager,longue vie à ton blog.

  4. Quel bonne idée cette vidéo !
    C’est impressionnant de voir à quel point ce poisson est méfiant ! C’est une expérience a retenter avec d’autres appâts tu ne penses pas ? Tu devrais même laisser un peux de nylon autour d’un des appâts afin d’observer la différence de comportement …
    Je serais ravi de voir d’autre vidéo dans le genre si tu veux bien, je t’ai laissé mon mail !

  5. Merci de nous montrer tout ça en tout cas !

    • Merci à toi Marco pour ton soutien ! J’ai pour projet d’en refaire très bientôt et je prend note de tes idées ! n’hésites pas à t’abonner à la chaîne youtube Loupechou pour être au courant des prochaines vidéos, je ne manquerai pas de te tenir au courant par mail. N’hésites pas à envoyer tes photos et récits de sessions de pêche à contact@loupechou.com . A bientôt !

Laissez un commentaire