Le shore jigging, une technique de pêche en mer de plus en plus pratiquée !

Le shore jigging, une technique de pêche en mer de plus en plus pratiquée !

Classé dans : le Shore jigging, Pêche | 0

Le shore jigging, une technique de pêche peu connue en France

Salut à tous les pêchous en Shore jigging !

L’heure est à la découverte pour plusieurs d’entre vous, je suis moi-même novice en Shore jigging. De cet article découleront les informations que j’ai pu acquérir grâce à une multitude de sources ( vidéos, articles de presse, bouche à oreille). Si vous souhaitez en apprendre plus sur d’autres styles de pêche, rendez-vous sur l’article complet sur la pêche en mer.

Le shore jigging est une technique qui est née au Japon. C’est d’ailleurs au pays des samouraïs que l’on trouve le matériel le plus adapté à cette pêche. On la pratique du bord, en prenant bien soin de choisir des spots où la profondeur est vite importante. Les failles profondes proches du bord sont les lieux parfaits pour espérer attraper de belles prises. La technique consiste à lancer le plus loin possible un leurre de type jig ayant un poids relativement élevé pour un leurre du bord. Un leurre de 30g monté sur du 30 à 40 centièmes en fluorocarbone est un bon début. Vous l’aurez compris, choisir un aussi gros bas de ligne signifie que le poisson recherché n’est pas facile à ramener. Selon les spots, on peut convoiter de belles bonites et pélamides voire sérioles et denti ! Cet exemple est valable pour le Sud de la France. Il est cependant évident que le poisson recherché dépendra aussi du pays et de la zone où vous pêchez.

La Canne:

Une canne de 2m70 voir 3 mètres fera l’affaire, avec une capacité de lancer allant de 20 à 60 grammes voire même plus lourd selon ce que vous convoitez et la distance que vous souhaitez atteindre.

matériel de shore jigging
matériel de shore jigging
Sélection de cannes pour le Shore jigging
Daiwa Crosscast II Major Craft Skyroad Volkien Nitrix Shore
détails détails détails

 

Le moulinet

Il se doit d’être léger et robuste avec un frein correct. N’oubliez pas qu’il s’agit souvent de gros poissons ( quand je dis gros poisson, c’est à partir de 2kg )

Le leurre

Pour le shore jigging, vous pourrez utiliser des leurres assez lourds pour aller chercher le poisson assez loin. Tout dépend ensuite de la météo, de la clarté de l’eau et de vos préférences. Une chose importante à spécifier, si vous pêchez dans les zones rocheuses, pensez à remplacer vos hameçons triples initialement fixés sur votre leurre par des hameçons simples. Cela vous évitera de nombreuses casses ! En effet, l’hameçon triple sur le leurre que l’on utilise en bateau ne posera aucun problème puisque les profondeurs ne sont pas identiques à celles qu’il peut y avoir à proximité du bord. Le fait est qu’à la différence d’un leurre spécial rockfishing, il plonge assez rapidement et accroche souvent.

Nylon ou tresse ? à vous de choisir !

Après avoir choisit une canne et un leurre plus ou moins spécifique au shore jigging, il vous reste une chose importante. Cela vous permettra d’améliorer votre distance de lancer… Vous savez de quoi je parle ? oui oui ! il s’agit bien du fil que vous utiliserez. Je dirait d’ailleurs qu’avant même de choisir votre canne il serait judicieux de vous poser les questions suivantes:  » quel fil vais-je utiliser ? lequel est le plus performant ? quel est mon budget ? « .
Si votre budget est « serré », vous vous tournerez certainement vers du nylon ou monofilament. Vous pourrez certainement pêcher avec mais la distance de lancer ne sera pas aussi grande qu’avec une bonne tresse. L’avantage avec la tresse c’est que le frottement est moindre mais il faut justement adapter son matériel si l’on souhaite utiliser de la tresse. Les anneaux de votre canne sont en contact avec la tresse lors des lancers, il faut donc réduire de manière optimale les frottements pour deux raisons:

– Réduire l’usure de la tresse et donc rallonger sa durée de vie ( la tresse de qualité revient assez cher, j’ai dernièrement payé la mienne environ 45 euros pour garnir mon moulinet ! )

– Optimiser la distance de lancer ( eh oui forcément ! plus on efface les frottements, plus ça va loin ! )

N’hésitez pas à donner votre avis et à réagir sur l’article ! partagez aussi vos récits de pêche, vidéo et photos en envoyant le tout à l’adresse contact@loupechou.com ! Rendez-vous sur le Forum loupechou pour échanger vos techniques et parler de notre passion !

Laissez un commentaire